Vivement dans sept mois !

Encore perdu une heure sous des prétextes fallacieux.
Et va encore me falloir sept mois pour m’en remettre.

Ce contenu a été publié dans Ma vie est un drame, Monde de merde. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.