Souvent imité, jamais égalé

J’ai eu dernièrement l’occasion d’écouter This is your life, l’album hommage au regretté Ronnie James Dio, enregistré par une tripotée de pointures du hard rock et du heavy metal.tributediorectotributedioversoEt, euh… Bof, quoi. Y en a pas un ou une qui a le niveau de Dio, même pas Rob Halford.
Peut-être que si j’avais écouté ce disque plusieurs fois, j’aurais fini par le trouver meilleur ; mais là, franchement, l’unique écoute que j’ai faite ne m’a pas donné envie de prolonger mon effort, et encore moins d’investir dedans (ce que je n’avais pas l’intention de faire, de toutes façons). Et même le morceau inédit de Dio lui-même à la fin m’a paru bien fade.

Ce contenu a été publié dans Zique, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *