Cérémonie chorégraphiée

Je n’ai pas écouté les vœux présidentiels, pas plus que les réactions des différents politocards interviouvés dans la foulée à leur sujet ; mais je ne vois pas de raison pour que ces dernières aient différé des éditions précédentes.
Et comme ces réactions consistent systématiquement, pour la majorité à s’esbaudir devant le messianique message présidentiel, et pour l’opposition à tout critiquer par principe (et ce, quel que soit le parti au pouvoir), je me demande franchement quel est l’intérêt que les medias nous les infligent à chaque fois par poignées. À part meubler facilement du temps d’antenne qui pourrait être consacré à des sujets plus importants, mais plus difficiles à traiter (déjà, faudrait avoir des journalistes à mettre dessus, pour commencer).

Ce contenu a été publié dans C'est mon opinion, et je la partage. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.