À cran (2)

Deuxième fois en deux jours que je me fais importuner au téléfon.
Cette fois-ci, c’était « Sophie, de Médiamétrie », et dès qu’elle s’est identifiée, je lui ai répliqué sèchement que « J’en ai rien à foutre ! » tout en lui raccrochant au nez.
Si ça continue comme ça, je ne vais effectivement pas tarder à me mettre à insulter les emmerdeurs dans ce genre.
Et j’aimerais bien savoir d’où ils tirent mon numéro. J’ai comme l’impression qu’être sur liste rouge veut dire que France Télégroins ne donne pas mon numéro de téléphone à qui veut, mais que par contre, ça ne les empêche pas de le vendre.

Ce contenu a été publié dans Les cons, ça ose tout, Ma vie est un drame. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à À cran (2)

  1. Miod dit :

    Dans un cas comme ça, je préfère interrompre la personne en lui faisant remarquer qu’elle a appelé un numéro en liste rouge, et je demande à parler à son superviseur – il vaut mieux que ce soit lui qui reçoive la volée de bois vert que la pauvre personne (qui, dans un centre d’appels, ne connaît pas forcément le numéro qu’elle appelle).

    Ceci dit, depuis mon dernier déménagement (et donc changement de numéro de ligne fixe), le seul appel désagréable reçu s’est avéré être une erreur de numérotation de la part de la personne appelante…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.