Kro en résumé : Star Wars : Le réveil de la Force

Star Wars: The Force Awakens
(2015)

Quatrième film (numéroté 7) de la série La guerre des étoileslereveildelaforceY a franchement pas grand-chose de nouveau dans ce film, pas grand-chose qu’on n’ait pas déjà vu dans les trois précédents films. En fait, c’est plein de resucées des trois films en question, jusque dans l’histoire qui est en grande partie la même que dans La guerre des étoiles, premier du nom (le film qu’on appelle désormais « Un nouvel espoir »). Et jusque dans les personnages, puisqu’on retrouve le trio Yan Solo / Leïa / Luc, avec les mêmes acteurs, plus Chictaba, Z6PO et D2-R2.
Le petit méchant par contre n’est pas à la hauteur de Dark Vador (c’est en partie voulu je pense, mais peut-être pas entièrement, pasqu’il est quand même plutôt ridicule (et encore plus quand il pose son casque)), et le grand méchant, qu’on ne voit guère, n’a pas l’air d’être à celle de Palpatine. Par contre, pour l’arme destructrice de planète, c’est l’inflation, elles sont de plus en plus grosses…
En nouveautés, l’héroïne, Rey, est une femme particulièrement douée.
Enfin, « l’héroïne », c’est un peu abusif. C’est probablement ce que considèrent les jeunes générations, mais pour moi, les deux personnages principaux du film, c’est Solo et surtout le Millenium Condor (bon allez, sur ce coup là je vous fais une fleur, je veux bien parler du Faucon Millénaire). En fait, je pense que c’est le Faucon le vrai personnage principal de la série « La guerre des étoiles ». Je ne m’en étais jamais rendu compte avant, mais là ça m’a vraiment frappé (et ça m’a fait penser à Firefly ; du reste, il n’y a pas que là que j’ai pensé à Firefly).
L’histoire, que je ne vous raconte pas puisque vous avez vu le film bien avant moi, est indigente, entre incohérences à la pelle et repompages des films précédents (parfois avec quelques légères modifications, certes). Et pourquoi la nouvelle Rébellion s’appelle t-elle « la
Résistance », alors qu’elle est soutenue par le pouvoir (la République) et donc par définition ne lui résiste pas ?
En fait, le seul intérêt de la nouvelle trilogie dont ce film est le premier acte réside dans l’identité de Rey (qui n’est pas dévoilée dans cet épisode, bien entendu).
Et plus de dix minutes de générique de fin… c’est long.

Ce contenu a été publié dans J'ai pas la télé, Kros, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Kro en résumé : Star Wars : Le réveil de la Force

  1. Phersu dit :

    Je ne l’ai toujours pas vu mais je crois d’après tous les commentaires à la sortie que la Résistance n’est pas la République. Elle résiste au Nouvel Ordre et n’est pas « officiellement » soutenue par la Nouvelle République.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *