Des tentacules à toutes les sauces

Après diverses époques historiques, la nôtre, le cyberpunk, la SF spatiale, et j’en ai sûrement zappé d’autres, voici qu’on pense enfin à mélanger mythe de Ketulu et post-cataclysmique.
Mon goût pour le second allié à ma collectionnite aurait pu réussir à me faire surmonter mon absence d’intérêt pour le premier ; mais les commentaires guère enthousiastes concernant le reste de la production de l’éditeur ont su me faire raison garder.

Ce contenu a été publié dans JdR, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *