Kro en résumé : The Bowman Arm

Spinwards Marches 1 :
The Bowman Arm
Martin J. Dougherty
© 2016 Mongoose Publishing
23 pages imprimées + couv’

Supplément OTU pour Rikki-Tikki-Traveller, décrivant le Bras de Bowman, sur la Route des MarchesbowmanarmrttC’est encore une fois le premier d’une nouvelle série de suppléments, Spinward Marches ; et encore une fois, suite à un manque de relecture il y a une faute jusque sur la couverture dans le nom de ladite série, qui devient Spinwards Marches. Mais je vous ai ptêt déjà vaguement parlé du manque de soin apporté par Mongoose à ses suppléments Traveller, manque de soin qui concerne tant le fond que la forme…
The Bowman Arm était un supplément Avenger / Comstar paru il y a dix ans, qui décrivait le Bras de Bowman, un diverticule de la Route des Marches comportant dix mondes du District 268, en apportant un soin tout particulier à la description du monde de Walston (Marches Directes / District 268 1232), monde qui sert par ailleurs de cadre à la plus grosse partie du scénario Type S, récemment réédité sous le titre High and Dry ; les autres mondes étaient expédiés en quelques paragraphes chacun. Quelques idées de scénarios accompagnaient la description.
Le présent supplément reprend quasiment texto l’essentiel du texte de son prédécesseur (il y a quelques « aménagements » pour tenir compte de la différence d’époque, aménagements qui conduisent à introduire en 1105 (année où est (au moins pour l’instant) figé le RTTU (Rikki-Tikki-Traveller Universe) des évènements ou des circonstances absolument pas « canoniques », tout ça pour ne pas avoir à réécrire certains détails, puisque TBA se plaçait en 1111 (la principale modification a consisté à remplacer Fifth Frontier War par Fourth Frontier War, ce qui n’est pas toujours très cohérent, mais Mongoose s’en fout, de la cohérence et du respect des sources antérieures)… C’est encore un lamentable exemple de tout le mal que MGP fait à l’OTU).
En dehors de ça, il y a quelques différences mineures. Exit la carte stellaire, exit le planisphère de Walston. Pour compenser, il y a quelques illustrations sans intérêt, et parfois limite dégueulasses, en niveaux de noir. Exit aussi l’une des idées de scénarios sur Walston (qui certes avait été développée pour donner une partie de Type S).
Comme bien souvent, MGP réédite le contenu d’un supplément intéressant (et dans le cas présent, désormais rigoureusement introuvable) en prenant grand soin de le saloper au passage. Dommage. Ceux qui ont déjà la première version doivent absolument faire l’impasse sur celle-ci, à moins d’être collectionneurs acharnés.

Ce contenu a été publié dans JdR, Kros, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.