Sous le radar : Verónica, la Cortesana del Infierno

J’ai pu jeter une oreille à Verónica, la Cortesana del Infierno, le tout nouvel album du groupe de metal mexicain Mystica Girls (groupe entièrement féminin, comme son nom l’indique).veronicacortesanainfiernoJ’avais déjà eu l’occasion d’écouter des extraits de leur production antérieure (c’est leur quatrième album), extraits qui n’étaient pas déplaisants. Mais je ne peux pas dire que cet album m’ait emballé. Peut-être que le fait qu’il soit chanté en espagnol (alors qu’auparavant elles chantaient surtout en anglais), donc que je n’entrave pas un traître mot aux paroles, a joué ; mais il n’y a pas que ça.
Extraits :

Ce contenu a été publié dans Zique, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.