Remember me, I used to live for music

La journée avait mal commencé avec l’annonce de la mort lundi dernier à 82 ans de Leonard Cohen, moins d’un mois après la sortie de son dernier album (et aussi l’attribution à un autre d’un prix Nobel de littérature qu’il aurait pourtant amplement mérité).
Ses chansons au moins lui survivront, portées par d’autres ; comme celle-ci (qui est plus ou moins d’actualité bien que cette reprise date d’il y a douze ans déjà, puisque le groupe en question sort aujourd’hui son nouvel album, avec la même hurleuse qu’on pouvait déjà entendre sur le morceau en question) :

Mais je préfère quand même l’original :

Ce contenu a été publié dans Références cryptiques, Zique, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *