Les années se suivent et se ressemblent

Presque un an jour pour jour après le batteur, c’est au tour du bassiste de Mott the Hoople, Overend Watts, de casser sa pipe. Il allait avoir 70 ans au printemps.

Ce contenu a été publié dans Zique, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *