Cette année, le printemps sera en avance

Se voir tout à coup et sans préavis demander de fournir si possible pour lundi prochain un travail pour lequel l’échéance initiale était en avril, c’est un peu brutal.
Heureusement, ça correspondait grosso modo à mon objectif optimiste, donc je ne devrais pas dépasser de beaucoup (et il y a même une petite chance pour que je tienne ce nouveau délai ; mais je risque d’y passer l’essentiel de mon ouéquande, alors que j’avais initialement deux priorités bien différentes).

Ce contenu a été publié dans Ma vie est un drame, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.