Incompatibilité onirique

J’ai failli oublier de vous casser les pieds avec l’un de mes rêves de la nuit dernière (dont j’ai inévitablement beaucoup moins de souvenirs dix-huit heures après qu’au moment du réveil).
Dans ce rêve, ma Pupille me mettait le grappin dessus (sauf que la femme de mon rêve n’avait pas du tout la même tête qu’elle, et tout en sachant que dans la vraie vie du monde éveillé, non seulement je ne pense pas qu’elle essaie mais je ne serais probablement pas d’accord (ne sois pas vexée si tu me lis)). Mais l’idylle était de très courte durée, car suite à une réflexion acerbe de sa part, il me devenait rapidement flagrant que je ne pourrai pas la supporter très longtemps.
M’demande vraiment s’il y a quelque chose à déduire de ce surprenant épisode onirique…

Ce contenu a été publié dans Rêves, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Incompatibilité onirique

  1. Miod dit :

    Oui : que tu ferais mieux de ne pas les épancher.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.