Kro en résumé : In the Footsteps of Fools

Campagne pour Dying Earth constituée de cinq scénarios *.pdf, démarrant au niveau Cugel mais passant rapidement à un niveau plus orienté aventure

All’s Fair at Azenomei
Ian Thomson
© Pelgrane Press, 2005
47 pages imprimées dont la couv’Premier volet de la campagne, il peut être précédé de neuf scénarios publiés dans des endroits variés. Les PJ participent à une compétition organisée pendant la grande foire annuelle de la ville d’Azenomeï. Ça doit être pas mal avec une tablée ayant de la faconde et des joueurs qui ne seront pas rebutés par les coups du sort « injustes ».

Strangers in Saskervoy
Ian Thomson
© Pelgrane Press, 2006
74 pages imprimées + couv’Ce scénario commence à tendre plus vers l’Aventure classique en JdR que vers les situations « à la Cugel » où les PJ sont ballottés de coup du sort en coup du sort, s’en sortant grâce à leur bagout ou subissant des revers, mais sans conséquences durables sur leur état physique dans la majorité des cas (situations qui sont néanmoins toujours présentes dans ce scénar). L’auteur parle d’Advanced Cugel-level (ACL) pour désigner ce « niveau » intermédiaire entre le niveau Cugel et le niveau Turjan, qui correspond à l’aventurier med-fan’ « classique » ; au début du scénar, il n’y a pas vraiment de différence avec un niveau Cugel normal.
Suite aux évènements du scénario précédent, les PJ sont expédiés sur la grève de Shanglestone (comme l’a été par deux fois Cugel… et de fait, ce scénar comme les suivants contiennent de nombreux éléments volontairement repris des (més)aventures du héros de Vance, pour le plus grand plaisir de ceux qui les ont lues). Ils cherchent un moyen de retourner vers Azenomeï, et sont embauchés par un magicien pour récupérer les morceaux du corps d’une puissante créature.
Là encore, ça doit donner quelque chose de sympa, mais je pense qu’à la longue la campagne finirait assez vite par me lasser, malgré son changement de niveau (ou peut-être à cause de ça ; car ça rend aussi le fait d’être systématiquement victime de revers arbitraires beaucoup plus difficile à supporter).

Lords of Cil
Ian Thomson
© Pelgrane Press, 2007
94 pages imprimées dont la couv’Les PJ se retrouvent à peu près au même point qu’au début du précédent scénar (ce qui montre bien qu’on reste dans du niveau Cugel, qu’il soit ou non « avancé »). L’histoire met encore une fois pas mal en scène des éléments tirés des aventures de Cugel, tout particulièrement de la nouvelle « Cil », mystérieusement omise de la version J’ai lu de Cugel l’astucieux, mais qu’on a pu lire en V.F. dans le Graal hors-série n° 4 spécial Jack Vance.
Ils vont prétendre au trône de Cil (ils ne seront d’ailleurs pas les seuls). Il n’est pas prévu qu’ils puissent refuser de faire valoir de telles prétentions (sinon, y a plus de scénario) ; or, si à niveau Cugel se voir contraints par le MJ n’est pas énormément gênant, ça le devient beaucoup plus quand on passe à un niveau supérieur. Alors peut-être que je me fais des idées et que dans l’immense majorité des cas, non seulement les joueurs joueront le jeu, mais ils n’auront même pas la sensation de ne pas avoir eu le choix ; mais quand même, ça me gêne.
Bien entendu, à la fin du scénar les PJ devront reprendre leur route…
Si on parvient à faire abstraction du fait que les PJ subissent une situation dans laquelle ils n’ont pas de réelle raison de se fourrer eux-mêmes, vu que leur objectif est de retourner vers Azenomeï, pas de s’installer à Cil, le scénar est pas mal. Mais c’est quand même un gros « si »…

Beyond the Mountains of Magnatz
Ian Thomson
© Pelgrane Press, 2010
96 pages imprimées + couv’Là, on n’est clairement plus dans du simple niveau Cugel. Bien sûr, ça reste typé, mais ça devient de la vraie Aventure. Un peu linéaire à la lecture (un voyage (exotique) avec des péripéties successives), mais comme c’est en principe le choix des PJ de suivre ce trajet, ça n’est pas un réel problème ; sans compter que plusieurs épisodes restent relativement ouverts dans le déroulé de leurs évènements.

And Thence to Almery
Ian Thomson
© Pelgrane Press, 2011
121 pages imprimées + couv’Le dernier volume de la campagne. Là aussi, on est dans le registre de l’Aventure, et là aussi, c’est un voyage exotique avec des péripéties successives, toujours sur le chemin suivi par Cugel.
Les PJ devraient enfin réussir à revenir à Azenomeï et à se venger du responsable de leur voyage forcé… si toutefois ils ne subissent pas un nouveau revers de fortune.
Un final en beauté pour une bonne grosse campagne.

Ce contenu a été publié dans JdR, Kros, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *