Des xandres aux xandres

Encore un groupe de metal tendance symphonique qui se sépare de sa hurleuse dans des conditions apparemment assez houleuses : cette fois-ci, c’est au tour de Xandria.
Comme Dianne van Giersbergen était leur cinquième hurleuse en vingt ans d’activité (et la troisième à enregistrer des disques), je me demande s’il n’y a pas un problème chez eux. Et accessoirement, comme c’était jusqu’à présent la seule à les avoir fait passer au dessus de mon radar, je me demande si je vais continuer longtemps à les suivre…

Ce contenu a été publié dans Zique, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *