Toi, t’as quelque chose à me demander…

Message de notre dernière recrue (en vacances cette semaine) dans ma BAL professionnelle en arrivant ce matin, me demandant de lui signer une paperasse pour sa formation de la semaine prochaine.
Je fais ça tranquillement dans le matin quand j’ai un moment, je lui réponds que c’est fait, et un peu plus tard elle m’envoie un message dégoulinant de mercis, entre lesquels elle a intercalé ceci :

Tu es très efficace et un super chef !

Vu le peu de difficulté de la tâche demandée et le peu d’efforts qu’elle m’a coûté, une telle effusion m’a quelque peu étonné (et amusé ; et fait plaisir aussi, c’est sûr) ; bien qu’en y réfléchissant, ce soit loin d’être la première fois qu’elle a ce genre de réactions pour des choses banales de ma part (m’demande comment elle réagira le jour où je ferai un truc vraiment important pour elle). J’ai donc répondu avec (peu ou prou, je ne me souviens plus précisément de ce que j’avais écrit) le titre du présent billet…

Ce contenu a été publié dans On n'a pas des métiers faciles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *