Sushis en perspective

Quand j’étais étudiant, notre prof de philo avait pris pour exemple illustrant le fait que les mots de différentes langues ne recouvraient pas toujours un champ équivalent l’anglais fish, utilisé pour désigner un certain nombre de créatures aquatiques (starfish, jellyfish, shellfish, etc…), et pas seulement les poissons (je pense d’ailleurs que c’est le seul souvenir précis que je garde du contenu de ses cours).
C’est à ça que j’ai pensé en découvrant cette planche.

Ce contenu a été publié dans Hors catégorie, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *