Sous le radar : Night Flight Orchestra

Par la faute de Tonton Alias, j’ai découvert The Night Flight Orchestra, des Suédois qui font du rock « à la manière des années ’80 », et dont la musique rappelle celle de groupes qui ont connu leur heure de gloire à cette époque, comme Toto ou Survivor, ce qui pourrait plaire à ceux dont l’oreille est restée coincée dans cette décennie (comme un Barbare de mes amis (encore qu’il évolue doucement)).
Ils ont trois albums à leur actif. Du premier, Internal Affairs, je n’ai rien retenu. Le second, Skyline Whispers, était un poil plus intéressant, tout en restant farpaitement banal. Quant au troisième, Amber Galactic, sorti l’année dernière, je l’ai trouvé suffisamment sympathique pour le réécouter, sans toutefois qu’il atteigne le niveau de mon radar.Extraits :

Ce contenu a été publié dans Zique, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Sous le radar : Night Flight Orchestra

  1. Vaken dit :

    Le Barbare, ayant découvert la chose via la même source que toi, est allé jeté une oreille au bazar, mais n’a pas été convaincu. Il faut dire qu’il est particulièrement difficile ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *