Kro en résumé : Micro•MEGA

Micro•MEGA
Le kit de découverte de MEGA
5e paradigme
Didier Guiserix
ISBN : 979-10-97270-15-5
© Éditions LEHA 2017
24 pages + couverture faisant office d’écran deux volets

Kit de démonstration du futur MEGA 5Le livret se compose d’une brève présentation de MEGA, de son contexte, d’une version expurgée des règles (qui ne sera sans doute pas 100 % conforme à celles de MEGA 5, pas encore finalisées), et de deux scénarios (pour personnages prétirés : il n’y a pas de règles de création de perso dans le livret) : le premier, destiné à des MEGA débutants, se déroule sur une Terre parallèle à Paris en 1733 ; le second se déroule sur une autre Terre parallèle, dans l’Amazonie des années ’30, mais les persos n’y sont pas des MEGA.
Les règles sont relativement simples mais ont l’air de tourner. Le système de jeu utilise des D4, D6, D8, D10 et D12. On en lance 3 pour tenter une action, et on compare le total à la difficulté de ladite action. Ces trois dés correspondent respectivement au « talent » (compétence), au « domaine » (grande catégorie à laquelle appartient le talent utilisé ; il y en a quatre : communication, pratique, culture dans divers milieux, combat) et au « trait » (caractéristique). Il y a vingt talents (cinq par domaine) et neuf traits. Dans chacun de ces trois trucs (talent, domaine et trait), le perso a un score exprimé en dX (avec X le nombre de faces du dé à lancer ; si X dépasse 12, on remplace le dé par deux dés dont la somme des faces est égale à X.
Les règles sur le transfert ont été volontairement omises de ce livret. Ceux qui trouvent que cette capacité est trop puissante et pas franchement « Vie et dignité » seront rassurés de savoir que dans le jeu lui-même, elle sera salement bridé.
Le premier scénar est correct, par contre je trouve fort regrettable que le second soit destiné à des non-MEGA : c’est franchement dommage d’utiliser MEGA pour jouer autre chose que des MEGA.
On sent clairement que l’optique de cette nouvelle édition est de se recentrer sur les Terre parallèles, sans interdire le reste certes. Notez aussi que l’aspect space opera du contexte de l’Assemblée Galactique a été sévèrement restreint, les voyages par triche-lumière étant désormais salement limités : je trouve que c’est dommage, même si ça a pour conséquence de remettre les MEGA (avec leur pouvoir de transit qui leur permet de voyager instantanément entre les étoiles et même les univers, pourvu qu’il y ait un point de transit connu à l’arrivée) au cœur du contexte.
Bref, un kit d’initiation pas trop mal (à part pour l’orientation non-MEGA du second scénario), dont on regrettera qu’il soit extrêmement difficile de se le procurer.

Ce contenu a été publié dans JdR, Kros, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.