Aux États-Unis, y a pas de protection sociale

Et encore moins de sécurité sociale.
Tout ça pour dire que voilà encore un auteur de JdR qui est dans la merde et a grand besoin de pognon, avec une méthode « amusante » (si l’on peut dire, vu le contexte) pour tenter d’en lever.

Ce contenu a été publié dans Faut s'en voir. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.