Un toon, est-ce forcément joyeux ?

Après avoir posté le portrait par Didier Guiserix du regretté Pierre Lejoyeux, je me suis souvenu qu’un autre illustrateur de JdR l’avait représenté : Rolland Barthélémy, dans le poster Toon de Plasma n° 14 (qui rassemblait vingt-cinq acteurs du paysage rôludique francophone du milieu des années ’90, caricaturés sous la forme de toons) :Je vous l’aurais bien posté plus tôt, mais pour des raisons mystérieuses, impossible d’insérer cette image sur le blog…
En bas à droite de l’image, vous reconnaitrez Tristan Lhomme…

Ce contenu a été publié dans JdR, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Un toon, est-ce forcément joyeux ?

  1. Tororo dit :

    These were the happy days…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *