Vous avez un arrêt maladie signé par votre vétérinaire ?

Une de mes subordonnées est tombée malade ce ouéquande (avec tous les symptômes de la gastro), et n’est donc pas venue travailler hier.
Son médecin traitant ne l’a arrêtée que pour la journée d’hier. Elle est donc venue travailler aujourd’hui, pas franchement en très grande forme, et a dû jeter l’éponge au bout de quelques heures (et quelques vovos).
Déjà, je n’ai pas compris pourquoi la toubib ne l’avait pas arrêtée un peu plus longtemps. Mais là où c’est devenu complètement loufoque, c’est quand elle m’a annoncé qu’elle voulait un mot de son chef (moi, donc) pour prolonger l’arrêt maladie.
Et n’étant pas médecin (et n’ayant pas non plus examiné la patiente) je mets quoi dessus, moi ? Que son état de santé est incompatible avec ses missions et qu’elle risque de contaminer les gens qui travaillent à côté d’elle ?
Bref, j’ai torché un machin dont je ne comprends toujours pas quel intérêt il pouvait avoir pour un médecin… (mais apparemment ça a dû lui plaire, puisqu’elle l’a arrêtée aujourd’hui et demain)

Ce contenu a été publié dans On n'a pas des métiers faciles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.