J’ai dépoussiéré mon jardin !

Mais j’ai bien eu peur que les voisins appellent les pompiers à cause de la fumée, croyant qu’il y avait le feu chez moi.
Bref, j’ai enfin passé la tondeuse, ce que je n’avais pas fait depuis le 10 mai dernier (soit plus de quatre mois). Pas que l’herbe était très haute, mais ça faisait un peu négligé.
L’herbe était tellement sèche que ce qui sortait par la trappe d’éjection était plus de la poussière qu’autre chose (d’où la fumée évoquée plus haut : je vous assure qu’au début, ça surprend). Du coup, il m’a fallu seulement deux heures et moins d’un plein pour faire ce que je fais d’habitude en trois avec un ravitaillement en essence sur la fin. Et quand j’ai voulu nettoyer la lame et le carter… c’était tellement sec qu’il n’y avait rien de collé du tout. Je n’avais jamais vu ça.
Maintenant que c’est fait, j’ai presque des remords : mon jardin devait être le seul endroit à des centaines de mètres à la ronde où il y avait encore un peu d’herbe, donc de fleurs sauvages et de papillons ; bref, de biodiversité. Là, c’est terminé… Je crois que le terrain n’a jamais été aussi propre depuis que j’y suis.
Sec comme ça… je crois qu’il faut que je remonte à mes souvenirs très brumeux de 1976 pour retrouver une situation comparable. J’espère que l’hiver sera pluvieux (voire neigeux)…

Ce contenu a été publié dans Ma vie est un drame, Pas nette la planète. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à J’ai dépoussiéré mon jardin !

  1. Je dois faire partie des 2d6 lecteurs… Merci pour vos textes.
    N’oublions pas qu’ils arrivent à replanter des forêts dans le sud-sahara. À lire: « La révolution d’un brin de paille ». En gros, ne jamais laisser le sol nu. Tout ce qui a été coupé doit rester sur le sol pour créer une couverture protectrice, la couverture se décompose, favorise la création d’une zone « vivante » sous elle, où l’humidité peut s’accumuler, etc. C’est comme ça qu’on crée un cercle vertueux. Ça prends du temps mais ça n’est pas très dur.
    Bonne continuation !

    • Imaginos dit :

      Bonjour et bienvenue. :-)

      > Ça prends du temps mais ça n’est pas très dur.

      Mais non, ça ne prend pas de temps : c’est bien plus simple de laisser au sol ce qui a été coupé ou arraché, que de le ramasser pour en faire un tas !
      Mais évidemment, ça fait beaucoup moins propre, pour des gens qui ont été habitués aux pelouses uniformément tondues et aux potagers sans un brin de mauvaise herbe dans la terre nue entre les légumes… Question d’habitude.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *