Décidément, le covid est fatal aux musicos…

Hier, c’est Alan Merrill, guitariste des Arrows, principalement connu pour être l’auteur de I Love Rock’n’Roll popularisé par Joan Jett, qui y a succombé à l’âge de 69 ans.

Ce contenu a été publié dans Zique, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *