En wargame, ça s’appelle un what if

Depuis quelques temps, GCM tente d’imaginer ce qu’aurait été le JdR s’il avait été inventé en France et pas aux États-Unis.
Son dernier billet sur le sujet m’a particulièrement plu (et tout spécialement cette image).

Ce contenu a été publié dans JdR, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à En wargame, ça s’appelle un what if

  1. GCM dit :

    Comme dit dans le post, ce texte et les photomontages qui l’accompagnent ne sont pas de moi mais d’Olivier Fanton. Gloire à lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *