Les masques, c’est parfois plus dangereux que ça en a l’air

En tous cas, ne comptez pas sur moi pour jouer (avec) ceux là.

Ce contenu a été publié dans On n'arrête pas le progrès, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *