N’en déplaise aux Parisiens, la France ce n’est pas que Paris

Prenant les informations sur Transes-Info tout à l’heure, j’ai eu droit au direct de la fin du match de (rien à) foot entre le PSG et Metz.
Alors autant je peux comprendre et même admettre que le commentateur soit partial et en faveur du PSG lorsqu’il s’agit d’un match de coupe d’Europe contre une équipe étrangère, autant je trouve inadmissible le même comportement dans un match franco-français. Et pourtant, sa préférence était manifeste (même avant son orgasme au moment du but parisien).
Encore un qui a oublié que la France s’étend bien au-delà du périph’, et qu’il ne causait pas sur une radio locale mais sur une chaîne nationale. Les auditeurs messins ont dû beaucoup apprécier.

Ce contenu a été publié dans J'm'énerve pas, j't'explique, Les cons, ça ose tout. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *