Kro en résumé : L’Europe réensauvagée

L’Europe réensauvagée
Vers un nouveau monde
Gilbert Cochet et Béatrice Kremer-Cochet
Actes Sud, Mondes sauvages
ISBN 978-2-330-13262-0
© Actes Sud, 2020
322 pages

Contrairement à ce que son titre pourrait laisser croire, ce n’est pas un pamphlet écrit par l’actuel sinistre de l’intérieur, mais un essai sur le retour (effectif ou possible) de certaines espèces de la faune européenne dans des endroits du continent où elles étaient devenues rares voire absentes

L’ouvrage traite principalement de grands Mammifères et d’Oiseaux, mais pas seulement, et il y a même quelques invertébrés.
Ça montre bien les capacités de la faune sauvage à se réapproprier les espaces naturels autour de nous dès lors qu’on lui fout un peu la paix. Mais le délicat problème de la cohabitation avec les activités agricoles n’est qu’à peine évoqué. Or c’est une chose de voir des animaux sauvages reconquérir des espaces non cultivés, mais c’en est une tout autre d’être en compétition avec eux pour les ressources alimentaires. Ça donne un peu l’impression d’une humanité qui ne serait que spectatrice et regarderait ce réensauvagement de l’extérieur, sans vivre sur le même territoire. Un autre problème est que, si les auteurs s’enthousiasment sur le potentiel de population de telle ou telle espèce que pourrait sans problème accueillir un territoire donné, jamais ils n’envisagent le fait que des espèces puissent être en compétition elles-mêmes pour les mêmes ressources.
Bref, d’un côté c’est intéressant, mais d’un autre côté c’est un peu naïf.

Ce contenu a été publié dans Dur dur, la culture, Kros, Pas nette la planète, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *