Six couleurs en plus du jaune

Bravo au champion !
Même si, comme pour toute performance réalisée sur un vélo depuis plus de trente ans, je ne peux m’empêcher d’avoir un doute (mais comme ce doute vaut aussi pour les concurrents, on peut toujours se consoler en se disant que c’est quand même le meilleur qui a gagné).

Ce contenu a été publié dans Elle est pas belle, la vie ?, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *