La Poste incite ses usagers à l’incivisme !

Reçu (ou plus précisément récupéré au bureau de poste) tout à l’heure un colis expédié par un camarade habitué de ces lieux.
En ouvrant le carton, je n’ai pas manquer de constater que les instructions pour le remplissage de l’étiquette Colissimo prescrivaient l’emploi d’un stylobille noir, alors que les adresses sur ladite étiquette avaient été écrites en bleu. J’avais en rigolant mis ça sur le compte d’une tendance de mon correspondant à aller spontanément à l’encontre des règles imposées, mais l’explication est beaucoup moins romanesque : il avait tout simplement utilisé le stylo mis à sa disposition à son bureau de poste.
Si les postiers eux-mêmes font en sorte d’amener les usagers à ne pas suivre les instructions qui leur sont données, mais où allons nous ?
Ça explique peut-être pourquoi les gouvernements successifs, peu tolérants envers ce genre de comportements gravement séditieux, ont beaucoup fait pour le remplacement de la Poste par des transporteurs privés (à la fiabilité pourtant bien moindre)…

Ce contenu a été publié dans Insolite, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *