Kro en résumé : Boldly Go!

Boldly Go!
Action! Adventure! Science fiction!
Geoff Bottone, Bob Dunham
Geoffquest
Copyright © 2021
131 pages

JdR de space opera très fortement inspiré de Star Trek

C’est très clairement du Star Trek sans la licence (et donc, sans les éléments spécifiques du contexte : Klingons, Vulcains et autres).
Le système n’utilise que des D6. On lance un nombre plus ou moins grand de dés, et pour réussir il faut obtenir un nombre de succès (5 ou 6 sur un dé) supérieur ou égal à un seuil qui dépend de la difficulté de l’action. Notez que pour une action scientifique ou technique, expliquer en technobabble ce qu’on fait donne un bonus.
On peut aussi utiliser comme bonus des drama points : on commence chaque partie avec un nombre de ces points qui dépend du grade du perso, et on peut en gagner en cours de jeu ; mais ceux qui n’auront pas été dépensés en fin de partie sont perdus, alors que ceux qui ont été dépensés deviennent des promotion points. Les promotion points peuvent servir à améliorer le perso, mais aussi le vaisseau des PJ. Bien entendu, ceux qui n’ont pas été dépensés sont conservés d’une partie à la suivante…
Le système est simple mais pas simulationniste.
On crée le vaisseau (et quelques-uns de ses officiers subalternes) avant de créer les PJ. Évidemment, comme on n’est pas tout à fait à Star Trek, on ne retrouve en particulier aucune des espèces ET emblématiques de Star Trek. Quatre espèces ET sont proposées pour la création de persos (en plus des humains, des synthoids (androïdes), et des hybrides d’humain et d’une autre espèce) ; et il y en a d’autres dans le chapitre sur les PNJ et créatures.
La création de persos elle-même est rapide. Il n’y a pas de caracs, un perso est principalement défini par son espèce, sa fonction à bord, et un certain nombre de traits (positifs ou négatifs). La plupart des PJ démarrent lieutenants ; on peut aussi choisir d’être simplement enseigne, et le commandant du vaisseau peut être un PJ (avec le grade approprié, évidemment).
Il y a un scénario.
Au final, un petit JdR sympathique pour faire du simili Star Trek sans souci de simulationnisme.

Ce contenu a été publié dans JdR, Kros, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.