L’univers impitoyable de l’archéologie rôludique

Voici quelque chose que vous ne verrez pas souvent : une vidéo de déballage d’un exemplaire neuf de Dallas : The Television Role-Playing Game.

Ce billet est dédié à Matreve, qui m’avait demandé il y a pas loin de vingt-cinq ans (et à une époque où la réponse à sa question était non) si j’en avais un exemplaire dans ma ludothèque… (mais le mien était d’occase)

Ce contenu a été publié dans JdR, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à L’univers impitoyable de l’archéologie rôludique

  1. Gianni dit :

    Ce jeu ressemble davantage à un freeform de convention (personnages pré-tirés, cartes) qu’à un véritable jeu de rôle.

    • Imaginos dit :

      Je ne l’ai pas encore lu (et je ne le lirai peut-être jamais, car de toute ma ludothèque c’est sans doute la pièce qui m’intéresse le moins), mais de ce que la presse spécialisée en avait dit autrefois, ce n’est pas vraiment un JdR au sens où nous l’entendons habituellement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.