Le retour de MEGA… mais pas à Laelith

En principe, toutes mes contributions au nouveau Laelith vont passer (en tous cas, elles devraient toutes être parties à la correction demain), et donc, tous les clins d’œil personnels et fines allusions (pas forcément personnelles) que j’y ai glissées ont de fortes chances de se retrouver dans le produit final.
Il y a un seul de mes textes que j’ai dû retoucher, au prétexte qu’il abordait des aspects déjà exploités ailleurs par d’autres auteurs (dont une très vague allusion à MEGA, qui n’aurait été saisie que des seuls initiés, mais il y a déjà une autre allusion dans un autre chapitre, et j’avais (pas moi spécialement, d’ailleurs : tout le monde) bien été prévenu d’entrée de jeu qu’il fallait éviter ce genre de choses ; mais que voulez vous, il y a des éléments incontournables que je me devais de tenter de placer). J’ai dû batailler un peu pour en sauver une partie, parce que ce bout de texte avait une double dimension (que les préhistoriens et les Niçois saisiront peut-être), et pasque c’était là que j’avais placé un clin d’œil à Roger (or, si pondre en vitesse un texte de remplacement aurait été jouable, y caser un clin d’œil convenable aurait été plus délicat). Mais il a fallu faire sauter la référence à MEGA, ce que je n’ai pas fait de gaîté de cœur. C’est que j’ai un certain standing à tenir, moi… Du coup, ça finira probablement en complément sur mon site, avec le reste des éléments que j’ai dû dégraisser à gauche à droite pour rester dans les limites de taille qui m’avaient été allouées.

This entry was posted in JdR and tagged , , . Bookmark the permalink.

4 Responses to Le retour de MEGA… mais pas à Laelith

  1. Barnoud Roger says:

    Un clin d’œil pour moi ? C’est sympa. Dommage que je n’ai pas participer au financement de cette nouvelle version.

    • Imaginos says:

      Pas grave, je te le montrerai à l’occasion. :-)

      Et ne t’attends pas à un truc exceptionnel : mon objectif, c’était de placer un maximum de mes amis dans les pages du bouquin. Quelques-uns sont restés dehors…

  2. Rappar says:

    C’est dommage de ne pas faire référence à Mega… Il était possible, dés la première version de Laelith, de le placer dans un contexte Space-Op (c’est juste une planète arriérée), et je crois même qu’il y avait des allusions à Empire Galactique. Après tout, il y a bien un scénar Cthulhuesque…
    Laelith fait partie du Casusverse, avec quelques univers de fantasy parus dans le zine, donc il n’y avait pas de raison de le rendre incompatible avec l’univers de Mega :'(

    • Imaginos says:

      Mais ce n’est pas ce que j’ai écrit : j’ai bien précisé “des aspects déjà exploités ailleurs par d’autres auteurs”.
      Simplement, il nous avait été expressément demandé de ne pas multiplier les références à MEGA. Donc une pour tout le bouquin, ça allait (d’autant qu’elle est d’époque), deux, non.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *