Kro en résumé : Le chevalier d’Éon

Le chevalier d’Éon
Michel de Decker
France-Empire
ISBN 2-7048-0853-8
© Éditions France-Empire, 1998
276 pages

Biographie du chevalier d’Éon (1728/1810), écrite par un non-historienJ’abordais cette lecture avec un certain nombre de préjugés, dus en particulier à la présence en annexe d’une analyse graphologique du chevalier d’Éon (or comme chacun sait, la graphologie, du moins celle qui vise à décrire la personnalité des gens en étudiant leur écriture, est une vaste fumisterie), et au titre du premier chapitre, qui fait référence au signe astrologique d’Éon (et ce n’est malheureusement pas la seule incursion de l’astrologie dans l’ouvrage, qui fait également référence à la fameuse analyse graphologique évoquée précédemment).
C’est intéressant, mais je n’ai vraiment pas aimé le style de l’auteur.

Ce contenu a été publié dans Dur dur, la culture, Kros, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *