Kro en résumé : Ballad of the Pistolero

Ballad of the Pistolero
Sean Van Damme
Foxwood Games
2019 Foxwood Games all rights reserved
43 pages

JdR western

Il s’agit là d’émuler ce qu’on voit dans les westerns, pas de reconstituer l’Ouest américain en 1880 (année où est censé se passer le jeu). D’ailleurs, on nous dit clairement de ne pas s’embêter avec la réalité historique ; et à part la date, il n’y a pas la moindre information historique.
Il n’y a rien de spécifiquement prévu pour jouer un Indien ; c’est un peu dommage. Du reste, sauf erreur de ma part la seule référence aux Indiens est dans l’entrée tomahawk de la liste des armes.
Au-delà du principe de résolution des actions, les règles de simulation ne parlent que de baston, de soins, et de boire du whisky pour se remonter.
Il n’y a ni scénario, ni (comme nous l’avons vu) informations sur le Far West, ni même ébauche de description d’un petit coin de l’Ouest : tout ça est finalement très court. Il vaut mieux se tourner vers des jeux ou suppléments plus fournis pour jouer sur le thème : Wild West et surtout GURPS Old West, pour ne citer que les deux clients les plus sérieux sur le créneau.

Ce contenu a été publié dans JdR, Kros, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *