C’est d’une élégance…

Depuis que ma collection a franchi le seuil des mille disques, j’ai du mal à les ranger correctement. Du coup, je suis obligé de faire des superpositions, avec une rangée incomplète dont la jaquette du premier disque est bien visible.

Hasard de l’agencement minutieusement organisé des différents disques entre eux, chacun ayant sa place attitrée, voyez celui qui, depuis hier et ma toute dernière acquisition (ayant inévitablement entraîné un décalage d’un cran de près de la moitié de ma collection), est ainsi mis en évidence !

fuckyou1

Oui, vous avez bien lu :

fuckyou2

(au passage, je sais que le papier peint n’est pas terrible : mon bureau actuel est dans une ancienne chambre d’enfants. Mais comme j’espère bien déménager sous peu, je n’ai absolument pas l’intention de le changer…)

Ce contenu a été publié dans Ça alors !, Elle est pas belle, la vie ?, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.