Metal classique

Le heavy metal dérive en partie de la musique classique. Et parfois il retourne aux sources.

La preuve avec un guitariste lorrain que mon Barbare préféré vient de me faire découvrir : Olivier Hanriot.

Sur la page vidéos, écoutez donc Mozart turka et Toccata fugue, et vous m’en direz des nouvelles…

Ce contenu a été publié dans Zique, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.