Un jeu bien singulier

Le projet de nouvelle édition d’Animonde, le JdR de romantïk-fantasy de Croc, m’avait laissé extrêmement méfiant et dubitatif, malgré quelques éclaircissements apportés spontanément par le « repreneur » lui-même après qu’un ami commun lui ait fait part de mes doutes.

La nouvelle version, qui devait adopter un pluriel incongru pour s’intituler AnimondeS, se tournait vers le space opera, et des quelques infos que j’avais pu glaner à l’époque (il y a plus de trois ans), il ne me semblait pas qu’on y retrouverait l’essence, voire l’esprit, du jeu originel.

L’animateur du projet vient d’annoncer qu’il jetait l’éponge pour des raisons personnelles.
Je ne peux vraiment pas dire que la nouvelle de cet arrêt m’attriste.

Ce contenu a été publié dans JdR, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.