L’Art du Conteur

Dans la conférence Inculture(s) de Franck Lepage mentionnée dans le billet précédent, j’avais relevé un passage consacré au conte, pages 11 et 12, dont je vous reproduis deux extraits :

On pourrait croire qu’à la base, les conteurs sont des gens rigolos. Alors, pas du tout. Ce sont des gens très-très sérieux. L’aristocratie de la parole. Très au-dessus du théâtre, le conte.

Vous avez déjà vu une salle de restaurant avec rien que des conteurs ? Terrifiant. Te-rri-fiant. Pas une once d’humour ! Au petit déjeuner, des gens qui passent leur temps à se baver les uns sur les autres, sur le thème : « Tu as vu hier, il a fait du théâtre pendant deux minutes ! » La vache ! je les avais à zéro ! j’étais mort de trouille à l’idée ne pas faire du vrai conte !

Maintenant, remplacez dans les extraits « théâtre » par « jeu de rôle »… et vous verrez que ça fonctionne tout aussi bien.

Édifiant, non ?

Ce contenu a été publié dans C'est mon opinion, et je la partage, JdR. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.