Dites plutôt « Cas de guerre »

Je viens d’apprendre, suite à une critique rédigée par un ami de confiance, que le nouveau Casus Belli ne parlait pas des JdR étrangers (je présume que ça voulait dire ici « non francophones »).

Comme il y a pour ma part bien longtemps que la production française n’a pas réussi à m’intéresser (comme JdR français quelque peu intéressants dans la dernière décennie, je vois Te Deum pour un massacre, Pavillon noir et Cendres, et ce doit être tout ; Les loups des steppes est trop léger), et que pour le reste de la francophonie, il n’y a que 2d sans faces qui sorte des trucs intéressants de nos jours (et encore, à un rythme vraiment très lent) ; et comme vous savez aussi tout le mal que je pense des traductions trop souvent pitoyables ; c’est la preuve que cette nouvelle incarnation du titre phare de la presse rôludique francophone n’est vraiment pas faite pour moi.

Ce contenu a été publié dans C'est mon opinion, et je la partage, JdR, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *