Écran total

Depuis que la tendance en JdR est de vendre les écrans de MJ seuls (ou accompagnés de si peu de choses que ce n’est guère la peine d’en parler), lesdits écrans sont défigurés par un certain nombre de mentions ne présentant pas vraiment d’intérêt au-delà du passage en caisse : titre, ISBN, code-barres, prix conseillé et autres. J’ai toujours trouvé franchement incongru et carrément dommage d’amputer une chouette illustration par un code-barres disgracieux et une mention Gamemaster’s Screen (comme si les joueurs avaient besoin qu’on leur explique ce qu’est l’objet qu’ils ont face à eux sur la table !).

Certains éditeurs contournaient une partie du problème en vendant leur écran sous emballage, avec une feuille volante portant une partie de ces infos (en général le baratin publicitaire au dos).
Alors qu’il est si simple de le résoudre entièrement en utilisant une feuille plus grande enveloppant entièrement le produit… La solution adoptée par Margaret Weis Productions pour l’écran de Serenity. C’est hélas la seule et unique fois où j’ai rencontré ce genre de choses, dont j’aimerais bien qu’il se généralise (à défaut d’en revenir aux packs dont l’écran n’était que l’un des composants, ce qui permettait d’en préserver la virginité de l’illustration).

Ce contenu a été publié dans JdR, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.