To boldly wear

Alors ça, comme ticheurte de geek, ça se pose un peu là.
Ça me ferait presque envie… Mais je pense que ça doit vite gonfler la personne en face (s’agissant de geeks, je n’ose parler d’interlocuteur…).

Ce contenu a été publié dans On n'arrête pas le progrès, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à To boldly wear

  1. Fout' la merde dit :

    Ces scrupules paraissent bien surprenants de la part d’un type qui pendant des années a sans vergogne « pens(é/ez) à vermifuger », au point que son grand sachem en était réduit à se tourner vers un bedonnant du quartier pour solliciter une intervention en conseil vestimentaire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *