Not in my backyard

Encore une fois, la France a raté l’attribution de l’organisation des Jeux Olympiques (cette fois, celle des J.O. d’Hiver 2018, qui auront lieu en Corée du Sud).
Bien qu’ayant été assister à une des épreuves d’Albertville en 1992 (c’était du biathlon), je ne peux pas dire que ça me désole beaucoup. Entre le manque de neige qui aurait imposé le recours en abondance aux canons à neige, et l’engorgement des vallées savoyardes, l’impact écologique aurait été désastreux, pour un gain financier des plus incertain.
Alors finalement, autant qu’on aille foutre du fric en l’air et saloper les montagnes à l’autre bout de la planète…

Ce contenu a été publié dans C'est mon opinion, et je la partage, Pas nette la planète, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Not in my backyard

  1. Regis dit :

    La seule fois où j’ai été triste que la France n’obtienne pas des JO, c’était pour Lille 2004. En effet, il n’y a pas de raison que la Province ne profite pas d’un afflux de touristes et d’investissements, tandis que les Parisiens auraient étés effroyablement gênés ! :((

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *