Indicible, mais pas invisible

On pouvait déjà consulter en plusieurs endroits d’internet le célèbre manuscrit de Voynich, qui aurait selon certains servi de modèle pour le Necronomicon.
J’apprends ce soir sur BoingBoing qu’une version haute résolution a été mise en ligne par la bibliothèque où se trouve l’original (et qui n’est pas la Orne Library de l’Université de Miskatonic). Ce n’est pas vraiment un scoop, vu qu’apparemment la mise en ligne date de plusieurs mois, mais ça pourra toujours intéresser les amateurs de curiosités conspirationno-occultes-contemporaines…

Ce contenu a été publié dans Hors catégorie, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.