Can’t say I’m surprised

J’ai refait une tentative pour démarrer dans ma lecture du nouveau « Casus Belli » (facilitée par le fait qu’il commence par l’actualité des parutions, c’est-à-dire ce que je lisais en tout premier dans le vrai Casus Belli), et j’y apprends que Mongoose a laissé tomber les V.F. de ses produits. C’est donc encore raté pour voir enfin vivre Traveller dans la langue de Guiserix, et encore plus pour voir une version française officielle de l’OTU (même si la vision qu’en donne Mongoose est à prendre avec des pincettes, car entre les erreurs, les coquilles et le reste, elle a beau avoir l’aval de Marc Miller, elle est loin de se conformer réellement au canon).
Ça ne me dérange pas vraiment, je lis les bouquins en V.O., je joue avec les règles de GURPS et j’ai ma propre traduction du vocabulaire travellerien, mais c’est pour le principe…

Ce contenu a été publié dans JdR, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Can’t say I’m surprised

  1. Phersu dit :

    Zut, je ne l’avais même pas, l’arrêt de Mongoose VF (p. 11 de Casus).

    Quand même dommage que Traveller reste le seul grand ancêtre de cette période qui soit si ignoré en France. S’il avait continué à paraître en français, Casus aurait peut-être mis un scénario. Il n’y a d’ailleurs pas de SF dans ce numéro (mais j’imagine qu’ils en mettront avec la traduction française d’Eclipse Phase).

    • Imaginos dit :

      « Un jour », je ferai peut-être l’effort d’un billet construit sur la façon dont Traveller a été passé sous silence dans Casus Belli (le seul le vrai l’unique !) et est donc resté quasiment inconnu des rôludions francophones.
      Mais pour ça, je voudrais m’appuyer sur une rétrospective un peu sérieuse de la presse de l’époque, et il manque malheureusement trois numéros à ma collection de Runes, revue qui quant à elle avait accordé une place non négligeable à Traveller.

  2. Phersu dit :

    erratum : même pas vu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.