Guest spam du soir

Ça faisait bien longtemps (une dizaine d’années au bas mot) que je n’avais plus reçu de spam via mon site. Et comme depuis quelques années, j’ai remplacé mon @dresse en clair par un formulaire de contact avec question, en principe les robots ne doivent plus réussir à m’importuner.
Ce qui signifierait donc que la personne au pseudo féminin qui m’a envoyé un msg via le site ce soir est un être humain.
Ce qui ne signifie pas qu’elle soit douée de raison. Pasque voici en substance ce qu’elle m’a écrit :

Mon nom est <censuré par mes soins, bien que je pense qu’il s’agit d’un nom bidon>. Je blog depuis plus de deux ans et je gère une quarantaine de blogs de jeux.

J’écris beaucoup sur les jeux instants gagnants et tout ce qui peut aider à bien comprendre les sites de jeux.

 Je suis intéressée pour réaliser un Guest Post sur votre blog dans un proche futur.

 Vous trouverez sur quelques uns de mes blogs ci-dessous des articles que j’ai déjà écrit (et le sujet traité dans ces billets pour être celui que je développerais sur votre blog):

<suit une liste de noms de blogs, visiblement tous en rapport de près ou de loin avec les jeux d’argent ; or, faut il le rappeler, mon site traite de jeux de rôle ; et s’il y avait moyen de se faire du fric avec le JdR de nos jours, ça se saurait>

J’espère que ma proposition vous intéresse.

Je reste en attente de la prochaine étape pour que nous puissions collaborer.

Non mais franchement, qu’est ce que j’en ai à foutre ? Et qu’est ce qui a bien pu faire croire à cette c*nnasse (ou ce c*nnard ; le pseudo féminin, dans l’anonymat de la jungle d’internet, on sait le peu de valeur que ça peut avoir) que je pourrais être intéressé par sa « proposition » ? Quelle est elle, seulement, cette proposition, d’ailleurs ?
Ah, évidemment, il s’agit visiblement là d’un msg type, envoyé à l’identique à des dizaines de victimes, et que l’importun(e) n’a même pas pris la peine d’adapter à la situation en parlant de mon site et non de mon blog (qui sont deux entités distinctes et sans lien entre elles).

Bref, les spammeurs sont peut-être devenus plus habiles pour contourner les filtres, mais ils ne sont pas devenus plus intelligents ; ni plus intéressants, d’ailleurs.
Et puis, si j’ai bien fini par comprendre (en étudiant le spam afin d’en tirer quelque chose à raconter ici ce soir), ce que voudrait cet emmerdeur, c’est que je lui permette d’écrire quelque chose sur mon site. Il aurait pu s’éviter la peine de faire l’effort de poster chez moi en lisant tout simplement ma FAQ, ce que je recommande pourtant à mes visiteurs de faire avant de m’envoyer un msg ; car il y est quand même écrit très clairement que je préfère ne pas héberger les créations d’autres personnes (ce qui est une formule un poil polie pour ne pas envoyer chier ce genre de solliciteurs parfois simplement pleins de bonne volonté).

Mais je vais peut-être finalement accéder quand même à sa demande et lui faire les honneurs de ma FAQ à l’occasion d’une prochaine mise à jour…

Ce contenu a été publié dans Les cons, ça ose tout. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.