Le sport corrompt l’argent

Si je vous dis sport + cyberpunk, vous pensez à l’athlète Oscar Pistorius ?
Vous êtes un peu trop vieille école : vous voyez la face cyber, mais vous occultez la terrifiante face punk.
Où sont passées les valeurs des jeux antiques, ou même celles de Pierre de Coubertin ?
(lien trouvé chez Tonton Alias ; titre du billet piqué sur Anniceris)

Ce contenu a été publié dans Qu'est ce qu'on va devenir ?, Références cryptiques, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Le sport corrompt l’argent

  1. Régis dit :

    mouais.
    L’étendue des interdictions « copyright » est grotesque, et ceux qui ont fait la loi ont visiblement oublié d’y placer un seuil minimal d’intervention… laissant plein d’arbitraire à (trop?) d’employés qui tentent de justifier leur paye par du zèle imbécile.

    Là où je me méfie un peu de l’article, c’est quand il s’étonne aussi que les manifestations soient contrôlées ou interdites dans certaines zones, ou qu’il ait été envisagé défendre les stades par des missiles. La première est une mesure de sécurité classique, la deuxième est simplement inefficace. Les JO sont une caisse de résonance formidable (cf. Munich 1972), il y a plein de chefs d’États, les attentats de Londres ne sont pas si loin; et si un terroriste plante un avion de ligne sur le stade, les mêmes qui dénoncent les mesures diront que la sécurité était insuffisante…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *