Kro en résumé : Le secret du Domaine des trois sources

Le secret du Domaine des trois sources
ou : La campagne lupanar
Stéphane « Alias » Gallay
2d sans faces
ISBN : 978-2-940429-02-8
2dsf0303
pas de copyright sur le bouquin, qui date de 2012
128 pages

Campagne pour Tigres VolantsL’histoire commence un peu comme une parodie de certains scénars pour Call of Cthulhu : les PJ apprennent qu’ils ont hérité une propriété d’un parent éloigné. Mais il s’avère que la propriété est un bordel et qu’elle a, comme le défunt d’ailleurs, des secrets qui vont plonger les PJ dans une situation (ou peut-être plutôt des situations) qui les dépasse(nt). Et la parodie s’arrête là. Il y a du sexe (beaucoup), de la violence (beaucoup), quelques délires, des finesses insoupçonnées… c’est bien du Tigres Volants.
Il y a de nombreux PNJ, avec en outre des noms pas forcément faciles à retenir, ce qui rend l’ensemble parfois délicat à suivre à la lecture et demandera plus qu’un minimum de boulot de préparation au déhemme.
Il y a aussi un certain nombre d’aspects « spatiopolitiques » du contexte de Tigres Volants qui entrent en jeu, et il serait préférable que les joueurs soient un minimum familiers avec tout ça. Surtout que leurs persos sont tous censés avoir un élément historique qui les rattache à ce contexte.
Chaque chapitre de la campagne commence par une page de résumé et se termine par un encadré évoquant ce qui peut se passer si les PJ ont fait dérailler l’intrigue. Et il y a un chapitre supplémentaire à la fin pour envisager comment rattraper (ou élaborer sur) certaines décisions « non-conventionnelles » des PJ.

Au final, ça m’a laissé l’impression d’un gros morceau qui demandera pas mal de préparation au déhemme avant d’être joué : il a beau y avoir pas mal d’efforts faits pour lui faciliter la tâche, on est loin du niveau de pédagogie de La campagne impériale pour Warhammer (bon, d’un autre côté dans LCI la situation politique est moins complexe et la plupart du temps il y a moins de PNJ à gérer, PNJ qui ont en outre des noms plus faciles à retenir et à distinguer les uns des autres). Mais c’est une vraie bonne grosse campagne qui peut sans problème prétendre jouer dans la même cour que ses homologues plus réputées pour d’autres JdR. Et ça montre bien que Tigres Volants est un JdR avec beaucoup de potentiel et parfaitement capable de jouer dans la cour des grands.
Encore une fois, je constate qu’il est dommage qu’il n’y ait pas eu derrière les moyens humains, financiers et logistiques suffisants pour lui asseoir une meilleure place sur le marché (bon, d’un autre côté, ça aurait sans doute conduit aussi à dénaturer partiellement le jeu, en lui faisant perdre au moins partiellement sa spontanéité et ses aspects décalés…).

Ce contenu a été publié dans JdR, Kros, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Kro en résumé : Le secret du Domaine des trois sources

  1. Alias dit :

    Merci.

    Pour les moyens logistiques, humains, etc., je dois quand même avouer qu’une grande partie du manque est dû au fait que je suis un chieur qui n’aime pas lâcher l’affaire et laisser d’autres piétiner ses plate-bandes. Ce qui, dans le cadre d’un jeu « du commerce », n’est pas une bonne chose.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.