Réductions d’effectives (où effective est un faux-ami)

De toute ma carrière de chef, je n’ai eu que deux subordonnés donnant pleine satisfaction dans leur travail ET dont jamais aucun de leurs collègues ne s’est plaint (auxquels on peut peut-être ajouter quelques boulots d’été qui ne sont pas restés suffisamment longtemps dans mes équipes pour qu’on leur confie la responsabilité pleine et entière d’un poste « normal »).
Alors quand la direction, invoquant des problèmes budgétaires et au mépris de l’accroissement du volume de boulot qu’on nous demande de faire, met dehors l’une d’elles, ça me fout d’autant plus les glandes.
Et déjà, ça me pose des problèmes d’effectifs pour les semaines à venir… L’été sera chaud.

Ce contenu a été publié dans On n'a pas des métiers faciles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Réductions d’effectives (où effective est un faux-ami)

  1. Phersu dit :

    Désolé, cela n’a rien à voir avec le post, mais comme tu apprécies les Webcomics, connais-tu Insensitive Veterinarians?

    http://twiststreet.com/2012/12/insensitive-veterinarians-index-page/

    Assez… étrange (l’auteur, Abhay Khosla, est un excellent critique de comics).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.