Abo minable

Je viens de lire l’offre de réabonnement de l’actuel « Casus Belli » (offre qui ne me concerne pas, puisque, comme je l’ai déjà expliqué à maintes reprises, je ne veux pas prendre le risque de m’abonner à un canard à l’espérance de vie incertaine pour une économie de trois pauvres brouzoufs seulement).
Eh bien, je dois dire que je suis assez content finalement de ne pas être abonné : car si j’avais eu à me abonner, j’aurais eu le sentiment de me faire enfler.
Pasque le cadeau de réabonnement, c’est un bon d’achat de vingt euros sur les *.pdf vendus par l’éditeur du canard : autant dire des produits qui ne m’intéressent pas. J’aurais donc eu l’impression de perdre vingt euros.
Ils auraient mieux fait de baisser le prix de l’abonnement pour le rendre réellement intéressant : j’aurais peut-être fini par me laisser tenter.

Ce contenu a été publié dans JdR, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Abo minable

  1. 賈尼 dit :

    J’ai du mal à comprendre cette mode des revues internes/catalogues de pub payants. Après White Dwarf, Casus Belli. La revue interne de edge entertainment, au moins, est gratos.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.