Mauvaises rencontres

Je me préparais à bouquiner tranquillement le dernier supplément paru pour Rikki-Tikki-Traveller (et que je viens tout juste de recevoir) pendant un moment avant d’aller me coucher, quand j’ai eu la mauvaise surprise de constater, dès la page de garde, qu’il y avait un problème : la couverture est bien la bonne (celle de Starport Encounters), mais par contre les pages sont celles de Starports, un supplément complètement différent et qu’en plus j’ai déjà.
Je ne m’en étais pas rendu compte en feuilletant l’ouvrage après l’avoir déballé : je m’étais contenté de vérifier qu’il était en bon état, sans me pencher sur son contenu.
J’ai donc aussitôt envoyé un courriel (avec photo à l’appui) à l’éditeur, puisque j’avais commandé le bouquin directement auprès de lui (du reste, il n’est pas disponible, du moins pour l’instant, dans mes crèmeries habituelles). J’espère qu’ils vont me le remplacer sans me demander de leur renvoyer l’ouvrage défectueux, ça m’a déjà coûté bien assez cher comme ça sans que je doive en plus repayer des frais de port vers l’Angleterre. J’avais lu du bien de leur service après-vente il y a quelques années : j’espère pouvoir en dire à mon tour d’ici quelques temps…
N’empêche que du coup j’ai un certain sentiment de frustration. Je n’ai pas pu lire ce que je voulais précisément lire ce soir. Heureusement que je connais déjà le contenu du supplément, puisque j’ai les originaux du BITS…

Ce contenu a été publié dans Ma vie est un drame, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.